Voyager avec un handicap : comment faire ?

Le handicap ne doit pas être une raison de rester chez soi et de renoncer au voyage. Les personnes à mobilité réduite ont aussi leurs droits de découvrir l’autre bout du monde. De plus, certaines compagnies ont déjà mis en place de nombreuses structures pour bien les accueillir à bord de l’avion.

Que faire avant de partir ?

La première démarche consiste à informer le transporteur sur le handicap. Cela doit être fait au plus tard 48 heures avant l’embarquement. Le mieux est de le signaler au moment de la réservation. Ainsi, il aura le temps de tout mettre en œuvre pour assurer le confort du passager à mobilité réduite. Vous pouvez également confier votre proche à l’un des organismes en charge de voyage des personnes handicapées comme Handi-Voyages ou APF Évasion. Tous les ans, ils proposent environ 100 séjours aux 1200 voyageurs ayant une mobilité réduite. Vous devez aussi consulter le médecin pour connaitre les mesures et les médicaments nécessaires pour le voyage. Ce spécialiste pourra informer le médecin de la compagnie sur l’état de son patient à l’aide du formulaire INCAD. Sachez aussi qu’un voyageur handicapé a le droit de garder son fauteuil roulant en soute gratuitement et d’être accompagné par son chien s’il est aveugle.

Pour voyage en train, quelles sont les démarches ?

La brochure « Mémento du voyageur à mobilité réduite » devrait être votre point de référence pour voyager tranquillement avec une personne à mobilité réduite. Elle est disponible dans toutes les gares SNCF situées dans les grandes villes. Au moment de réserver sur Internet, vous devez préciser l’état de l’handicap. Au cas où la personne a besoin d’une assistance pour l’enregistrement et l’embarquement, il faut faire une demande au préalable. Dans les TGV sur les grandes lignes, des fauteuils roulants sont également prévus. Cependant, assurez-vous de réserver votre place à temps. Puis, selon l’état du voyageur, la compagnie peut lui offrir une réduction considérable allant jusqu’à 75% sur son billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *