Vacances à La Rochelle : des conseils pour un séjour camping pas cher

La Rochelle est une destination familiale par excellence. Cette ville a tout ce qu’il faut pour plaire aux vacanciers soucieux de leurs finances. La capitale de la Charente-Maritime (17) a quelques plages de très bonne qualité non loin de son cœur historique. Les activités à pratiquer en famille sont très variées et ne demandent pas forcément tout un budget. Au contraire, il est possible de s’amuser comme de petits fous sans se ruiner pendant les vacances rochelaises. Si l’idée de passer plus de temps près de la mer sans devoir débourser plus d’argent vous séduit, les prochaines lignes sont pour vous inspirer.

À voir et à faire sans se ruiner à La Rochelle

Les activités en plein air sont très variées à La Rochelle. Étant donné que cette ville est tournée vers l’océan Atlantique, de nombreux divertissements se passent sur le littoral. La visite du vieux port fortifié constitue un bon début de programme pour un séjour sans prise de tête. Cet endroit a été conçu pour faire face aux agressions émanant des troupes ennemies. Parfois déguisés en mousquetaires, les guides de tourisme locaux ont le loisir de raconter les divers faits de guerre de La Rochelle ou de ses vaillants habitants. Si entamer les vacances avec les découvertes culturelles ne vous ressemble pas, alors commencez avec des journées de farniente sur la plage des Minimes. Ce front de mer se trouve près du centre-ville. C’est un bel endroit pour jouer en famille. Les amateurs de farniente trouvent sur place leur bonheur. Quelques activités nautiques sont également à essayer, dont la voile sur de petits catamarans. Pour changer des loisirs du littoral, vous pouvez vous balader à l’intérieur des quartiers. Le marché du XIXe siècle devrait figurer au programme. Comme autrefois, les étals des marchands sont alignés le long des halles. Les produits du terroir vous donneront envie de faire la cuisine. Ceux qui aiment les fruits de mer vont particulièrement se régaler avec la richesse de l’Atlantique.

Le vieux port de pêche devrait également figurer au planning. Les vieux gréements et diverses autres embarcations donnent un air de carte postale à cet endroit. Pour les passionnés de découvertes historiques, les édifices religieux de La Rochelle ont des récits à partager. Du clocher Saint-Barthélemy à la cathédrale Saint-Louis, en passant par l’église du Saint-Sauveur, vous avez beaucoup à connaître. Sachez que l’office du tourisme rochelais propose diverses visites thématiques. C’est une autre manière de connaître les multiples facettes de la Charente-Maritime et de sa capitale. Parmi les activités payantes, vous devez inclure l’Aquarium de la ville.

Le camping pour un hébergement moins cher

Lorsque les juillettistes rentrent pour retrouver leur travail ou le chemin de l’école, La Rochelle continue d’accueillir du monde. Pour réserver votre séjour au sein d’un camping ouvert à l’année, rendez-vous sur camping-la-rochelle.com, par exemple. Les campings locaux proposent aux vacanciers tardifs de louer un mobil home au mois. À partir de septembre, les établissements invitent les familles ou les couples à profiter du calme et de la tranquillité des lieux. La location mensuelle demeure disponible pour ceux qui en ont besoin jusqu’en mars de l’année suivante. Quoi qu’il en soit, cette option reste très économique si vous comptez rester plus de deux semaines sur place. Les locatifs s’adressent à 2 ou 3 personnes. Ce sont des bungalows ou des cottages tout équipés. Ces véritables petites maisons offrent tout ce qu’il faut pour un séjour tranquille au bord de l’Atlantique. La location mensuelle d’un mobil home demande le minimum d’engagement de votre part. Il faudra notamment s’acquitter de frais de dossier. Les paiements en espèces et sur place sont recommandés. Cela dit, il est également possible de régler le loyer des mois en amont. Les frais sont à verser avant de prendre possession des lieux sauf pour les charges d’électricité et d’eau courante. Une taxe de séjour peut également s’appliquer, mais il s’agit d’une petite somme individuelle. De toute manière, passer un mois dans un mobil home tout confort reste bien plus économique qu’une trentaine de nuitées à l’hôtel. De plus, vous aurez l’occasion de faire la cuisine et de vous amuser sur les installations ludiques du camping. La disponibilité de la piscine est encore à confirmer avant la basse saison. Il se peut que les bassins soient fermés pour travaux. Ce qui n’enlève en rien le plaisir des vacances à la mer, la plage reste gratuite et l’eau demeure à bonne température.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *