Zoo de Beauval : une attraction à ne pas rater !

Connu pour ses rares tigres de Sumatra et ses loups polaires, le Zoo de Beauval a le mérite d’être parmi les 5 meilleurs établissements du genre sur Terre. Ce titre lui avait été attribué par des spécialistes selon des critères de sélection stricts. Ce parc zoologique compte pas moins de 10 000 animaux répartis sur environ 600 espèces. Vous l’avez peut-être compris, sa collection faunique représente tous les continents. Outre les mammifères et les primates, beaucoup d’oiseaux ainsi que des espèces marines font partie des pensionnaires. Cette propriété de la famille Delord joue un rôle dans la conservation de nombreuses variétés d’animaux menacés d’extinction.

Le zoo de Beauval ne cesse de surprendre agréablement

La création du zoo de Beauval remonte aux années 80. À l’époque, la famille Delord s’est fixée comme objectif de présenter des animaux rares. Dans sa collection initiale, les visiteurs pouvaient apprécier les lions blancs. Actuellement, le parc zoologique continue de séduire avec des espèces aussi rares que le rhinocéros indien. Parmi les zoos de France, il reste le seul à avoir des pandas géants parmi les pensionnaires. Ces ours à l’allure de peluche sont particulièrement épanouis à Beauval depuis leur entrée en 2012. À l’époque, le couple a eu droit à un avion privé. La petite famille s’est récemment agrandie avec l’arrivée d’un bébé panda. Dénommé Yuan Meng, cet adorable animal emblématique né en captivité est même une star parmi les visiteurs. Ce petit panda partage la vedette avec des félins blancs et des animaux venus tout droit d’Océanie. Les kangourous se plaisent dans le Sud de la France. Leur cousin arboricole, le Dendrolague de Goodfellow est également à son aise dans le zoo. C’est un marsupial qui a bien une poche ventrale, mais qui grimpe agilement dans les arbres. Il serait en voie de disparition dans son pays d’origine, la Nouvelle-Guinée. Pour le plaisir des petits et grands, diverses animations sont concoctées par l’équipe du zoo pour sensibiliser sur la protection de l’environnement. Pour égayer l’ambiance, les animaux participent activement aux shows. C’est le cas de certaines espèces d’oiseaux. Ces emplumés assurent un spectacle intitulé « Les Maîtres des Airs ». Ce divertissement met en scène près de 500 oiseaux. Le tout se passe dans un amphithéâtre de 3000 places assises. Les otaries font aussi de leur mieux pour récolter les applaudissements. Dans la partie tropicale du parc, vous pouvez apprécier des animaux exotiques, notamment les intimidants dragons de Komodo.

Des conseils pratiques pour profiter de cette attraction

L’entrée au zooparc de Beauval est d’une trentaine d’euros pour les adultes. Ce tarif reste le même pour les plus de 11 ans. Les enfants plus jeunes ont droit à une réduction. Tout visiteur accompagné de moins de 3 ans bénéficie d’une gratuité totale. Les tickets peuvent être achetés à l’avance auprès des partenaires de l’établissement. Il existe aussi un système de carte de fidélité qui permet de venir plusieurs fois au zoo sans débourser plus d’argent que le paiement initial. Il est possible de parrainer les animaux. Les offres proposées aux visiteurs sont diversifiées. Ceux qui souhaitent rester la nuit au zoo peuvent le faire grâce à un hébergement préparé pour eux. Beauval dispose de son propre système de location non loin des enclos pour les animaux. Dans les environs, deux établissements 3 étoiles accueillent les visiteurs pour un séjour confortable en famille. Il est également envisageable de rester une nuit dans une résidence de vacances à Sainte-Catherine-de-Fierbois ou dans les villes des alentours. Les amateurs du genre peuvent aussi réserver un mobil home dans un camping situé proche du zoo de Beauval. Pour ceux qui viennent de la Capitale française, il faut effectuer 2 h 15 de route en voiture en prenant l’autoroute A10. L’A71 et l’A85 mènent également au parc. Avant de venir, il est possible de marquer une petite pause à Tours ou Saint-Aignan. Les villes de Blois et Vierzon sont aussi assez proches du parc zoologique. Enfin, pour la restauration sur place, pas moins d’une dizaine d’endroits permettent de manger à votre faim sans quitter l’enceinte de l’établissement. Des applications mobiles ont été mises en place pour améliorer l’expérience client. Faites part de votre visite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *